Comment créer des formations qui se vendent ?

de | août 29, 2017

créer et vendre votre première formationComment créer des formations qui se vendent sur Internet ?

Pourquoi certaines cartonnent tandis que d’autres ne se vendent pas du tout ?

 

Qu’est ce qui fait la différence entre une formation et une formation qui se vend ?

Certaines formations rapportent à leur créateur des sommes à 5 chiffres (soit des centaines de milliers d’euro) tandis que d’autres ne se vendent qu’à quelques dizaines voire à quelques unités.

Qu’est ce qui fait la différence ?

Pour le savoir, j’ai fait ma petite enquête et je vais vous révéler les 4 points communs présents dans toutes les formations à succès.

 

Les 4 points communs de toutes formations qui se vendent

 

#1 – Elles résolvent un problème spécifique

Voyons cela par l’exemple !

N’appelez pas par exemple votre formation : « Développer votre entreprise en ligne ! » car c’est bien trop vague et puis on ne sait pas à quel public elle s’adresse.

Mais plutôt : « Obtenez 10 000 fans sur Facebook ! ». Voilà un objectif précis, quantifié, clair et qui s’adresse à ceux qui recherchent la notoriété sur Facebook !

Ne dites pas : « Apprenez à jouer de la guitare ! » mais plutôt : « Comment améliorer votre swing à la guitare grâce au métronome ?» 

 

Non seulement votre formation doit résoudre un problème spécifique mais elle doit aussi naturellement s’adresser à un public spécifique.

 

#2 – Raconter n’est pas former !

 

formations qui se vendent

 

Pour créer des formations qui se vendent il faut résoudre un problème spécifique et non pas… Click To Tweet

 

Pour que vos étudiants obtiennent des résultats, il est nécessaire qu’ils passent à l’action.

Cela signifie bien souvent qu’ils devront changer leur comportement habituel. 

Donc vous devez solliciter leur engagement. Ils devront modifier leurs comportements de façon constante pour obtenir des résultats.

Concentrez l’attention de vos étudiants sur 1 à 3 changements de comportement pour obtenir des résultats avec de bonnes chances de réussite.

 

Si vous augmentez cela entre 4 et 10 changements leurs probabilité de succès baisse à moins de 20 %. Au-delà de 10 changements il est peu probable qu’ils mettent quelque chose en œuvre.

 

 #3 – Fournissez un système pas à pas !

Appelez-le comme vous-voulez : étape par étape, plan, cadre, modèle, etc.

Les gens investissent pour :

  • la vitesse d’acquisition des connaissances,
  • la structure claire de la formation,
  • la solidité des résultats,
  • et les synthèses de cours.

Alors, aidez-les à aller plus vite, à leur montrer comment faire, montrer leur votre savoir-faire et rassembler en fin de leçons tout ce dont ils ont besoin.

 

Organisez votre contenu avec une structure de cours qui crée des associations entre les grandes idées.

 

#4 – Vous devez tenir compte qu’il existe plusieurs types d’apprenants !

Les formations qui se vendent fournissent différentes options pour que tous les étudiants obtiennent ce dont ils ont besoin et de la façon dont ils ont besoin.

65 % des êtres humains sont des apprenants visuels tandis que 30 % sont plutôt de type auditif et 5 % des kinesthésiques (besoin de toucher, de participer, d’expérimenter).

 

Deux conseils :

  1. Vérifiez que chacun de vos cours fournissent du contenu attrayant pour tous les types d’apprenants !
  2. 65 % des apprenants sont plutôt de type visuel ! Comprenez-vous mieux maintenant le succès du format vidéo ?

 

Avez-vous déjà pensé à créer vos propres formations qui se vendent ?

 

Si vous vous dites :

« Tiens, j’ai des compétences dans un certain domaine ou justement des personnes éprouvent des difficultés !»

Pourquoi ne créeriez-vous pas vos propres formations qui se vendent ?

Ce n’est pas si difficile que cela à condition d’avoir quelqu’un qui vous montre comment faire.

C’est justement ce que propose Bertrand Kervella dans sa nouvelle formation :

 

« Créez vos 1ère formations »

 

 

Et souvenez-vous toujours de ceci :

Pour créer des formations qui se vendent il faut résoudre un problème spécifique et non pas écrire toute une encyclopédie sur un sujet donné !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *